• Comment les insectes en vol perçoivent-ils la gravité ? Les travaux de l'ISM ouvrent la voie à une future conception bio-inspirée des pilotes automatiques des aéronefs et des drones en faisant, à l’instar de la mouche, une économie de capteurs.
  • C’est une première mondiale : un robot aérien capable de modifier sa forme en plein vol !

Pages

Nos objectifs

Etudier les déterminants mécaniques, physiologiques, neurologiques,  psychologiques et sociologiques de la motricité des êtres vivants, l'Homme en particulier.

Séminaires et évènements

17 juin 2019
14:00 à 15:45

Motion perception in touch and vision: analogies and differences.

Alessandro MOSCATELLI (Université de Rome Tor Vergata, Italie). Salle E203, Faculté des Sciences du Sport, Campus de Luminy (Marseille). Invité par M. WIERTLEWSKI.

Recent studies compared the perception of motion between touch and vision. Touch is a mechanical sense: the contact of our skin with a moving surface produces complex patterns of deformation, as well as vibrations far from the contact site. This is an important difference with vision, where the luminance-stimulus recruits a more defined area of the retina. However, the spatial and temporal engagement of the sensory surfaces (the retina and the skin, respectively) plays an important role in motion encoding in both sensory channels. A further analogy between the two senses is that in order to achieve spatial constancy the observer needs to account for the movement of the sensor, either the skin or the retina, and the relative movement of the object with respect to them. In this talk, I will present studies from our lab on motion perception in the two senses.

Part of the talk will be on a paper published last week:
Touch as an auxiliary proprioceptive cue for movement control. Moscatelli A, Bianchi M, Ciotti S, Bettelani GC, Parise CV, Lacquaniti F, Bicchi A.
Science Advances. 2019 Jun 5;5(6):eaaw3121. doi: 10.1126/sciadv.aaw3121. eCollection 2019 Jun.
https://advances.sciencemag.org/content/5/6/eaaw3121

 

5 jui 2019
14:00 à 15:45

Détection de l'expertise et apprentissage du lancer au basket-ball en réalité virtuelle

Antoine MORICE

19 sep 2019
14:00 à 16:00

Spatial reference frames for perception and cognition. Salle de thèses (A1.04), Faculté des Sciences du Sport, Campus de Luminy, Marseille

Gabriel ARNOLD (Caylar). Invité par Fabrice SARLEGNA.

5 déc 2019
14:00 à 15:45

Computational Biomechanics  and Mechanobiology

Jérôme Noailly (Barcelona Centre for New Medical Technologies). Invité par Jean-Louis Milan.

 

 

Jérôme Noailly is principal investigator of the Multiscale and Computational Biomechanics  and Mechanobiology (MBIOMM) group (2014-SGR-1616). As a member of the  Department of Information and Communication Technologies and SIMBIOSys  group at UPF, he generated synergies to integrate medical image analysis  and machine learning dimensions into the MBIOMM activities. At the same  time, he was consolidating the combination of computational systems  biology approaches and biomechanical /multiphysics modelling, for  multiscale explorations of tissues and organs, in health and disease. In  2016, Jérôme was awarded a Ramon y Cajal fellowship (RYC-2015-18888)  from the Spanish government, and he is currently the Principal  Investigator of the Biomechanics and Mechanobiology Area of the Barcelona Centre for New Medical Technologies (BCN MedTech - 2017-SGR-1386).

A la Une

  1. Ils arborent fièrement les couleurs de l'ISM

    Thomas Pesquet, les représentants de NOVESPACE et du CADMOS (CNES) arborent fièrement les couleurs de l'ISM lors de la dernière campagne de vols paraboliques du CNES

  2. Ma thèse en 180 secondes

    Elise GEMONET et Nicolas LECLERE, 2 doctorants du laboratoire, participeront à la finale locale qui aura lieu à Aix, le 15 mars prochain.

    A suivre...

  3. Aix : l'IUT pousse les murs pour s'inspirer de la nature
  4. Portraits de femmes de science

    L’opération « Portraits de femmes de science » est désormais en ligne.

    l'IC STAR a reçu une vingtaine de participantes venues de tous les laboratoires.

    3 sont de l'ISM :

    Jozina De Graaf

    Martine Pithioux

    Violaine Sevrez

  5. AntBot, le robot fourmi qui se déplace sans GPS

    Une équipe de chercheurs a mis au point un robot inspiré de la fourmi du désert Cataglyphis, baptisé AntBot, capable de se déplacer sans GPS ni cartographie, en se guidant à la lumière du soleil. Ils ont pour cela développé un « compas optique » afin de naviguer grâce aux rayons ultraviolets polarisés du ciel. L'AntBot, qui se déplace sur six pattes, explore son environnement avec une mobilité accrue comparée à un robot sur roues. Ce système pourrait à terme équiper des drones et des véhicules autonomes.

  6. Le Centre de Réalité Virtuelle de la Méditerranée (CRVM)
  7. Sport et santé, mythe ou réalité ? Des activités physiques adaptées à la santé (Tanguy Marqueste & Pierre Therme)

    Cet ouvrage collectif aborde la problématique actuelle du « sport-santé » de façon pluridisciplinaire en rassemblant de nombreux professionnels tels que des médecins, enseignants, chercheurs, enseignants en APA, infirmière, sage-femme, psychomotricien, salariés, élus et dirigeants associatifs, tous impliqués dans des actions de prévention, prescription, mise en œuvre et régulation de projets utilisant les activités physiques dans des finalités de santé et bien-être. La première partie de cet ouvrage est dédiée aux partenaires institutionnels associés au développement du « sport-santé » en Provence-Alpes (CROS, CRES, DRJSCS…).

  8. Un hydrogel injectable et dégradable pour réparer le cerveau (Jerome Laurin - PSNM)

Pages